Faites vos achats dans la langue de votre choix
Shoppe in deiner bevorzugten Sprache
Shop in your preferred language

Cette vidéo n'a pas de son

10 femmes hors du commun. 6 jours de course. Avec des records du monde en jeu, « Oser le défi » est une célébration du potentiel humain.

Oser le défi est un ultramarathon unique en son genre. À partir du 6 mars 2024, à La Quinta, en Californie, 10 ambassadrices de lululemon vont tenter de battre leurs propres records, de battre des records du monde et d'ouvrir de nouvelles perspectives pour les femmes dans le sport.

null

Les ambassadeurs de la campagne « Oser le défi »

null

@montanafarrahseaton

Voici Montana Farrah-Seaton, ultramarathonienne, coach en renforcement musculaire et en conditionnement physique, et mannequin. Son mantra ? « N'oubliez pas pourquoi vous avez commencé ». Son état d'esprit ? Les limites sont faites pour être repoussées et brisées. Qu'il s'agisse de jouer pour l'équipe nationale de basket d'Australie, de défiler sur les podiums ou de devenir coach, rien n'est impossible pour elle.

null

@stefanieannflippin

Avec pour objectif de « soutenir son corps et ses coéquipières », l'ambassadrice Stefanie Flippin sait ce que cela signifie de repousser les limites. Chirurgienne, conférencière et militante en faveur de l'inclusion, son but est d'encourager les athlètes féminines BIPOC à pratiquer l'ultrarunning. Elle détient d'ailleurs le titre de championne de la course d'ultramarathon la plus rapide de 2021 pour le prouver.

null

@runcamille

Tous les regards se tournent vers Camille Herron, une ultramarathonienne détentrice d'un record du monde et une militante pour l'égalité dans le sport. Après avoir établi le record du monde féminin sur 48 heures, on peut dire qu'elle est la troisième personne la plus rapide de tous les temps. Son mantra est de laisser la magie s'exprimer et son objectif est de battre le record du monde masculin de 6 jours. Quel sera son prochain objectif ? Préparez-vous à voir d'autres exploits de sa part.

null

@kaylajeter_

Kayla Jeter, selon ses propres mots ? « Je suis forte. Je suis capable. Je suis soutenue. » Et son objectif « Oser le défi » ? Tracer sa route sur 400 km. Kayla s'efforce chaque jour de s'améliorer de 1 %. C'est une philosophie qu'elle partage sur ses réseaux sociaux, en proposant des outils pratiques pour créer des habitudes durables à vie.

null

@themirnavator

Mirna Valerio est en train de créer un chemin que le monde entier pourra suivre. Après avoir participé à 15 ultramarathons et 11 marathons, elle s'est donné pour objectif de créer des opportunités et d'améliorer l'accessibilité pour les coureurs de toutes tailles, de toutes origines et de toutes identités. Son objectif « Oser le défi » ? Courir 12 heures par jour dans la joie et la bonne humeur.

null

@fastfoodie

Devon Yanko est une ultramarathonienne, coach, et mentor, qui a pour mantra : « Allons-y, bordel ! ». Après avoir été diagnostiquée avec le lupus, Devon a compris que si elle attendait de se sentir mieux pour courir, elle ne le ferait probablement jamais. Au lieu d'attendre, elle cultive son courage au quotidien, que ce soit en participant à des ultramarathons ou en les remportant.

null

@vrikokwok

Qu'il s'agisse de créer sa start-up, de participer à des compétitions de jiu-jitsu brésilien ou de courir pour la première fois à l'âge de 30 ans, Vriko Kwok fait toujours tout à fond. Elle est fière de mener sa vie avec compassion pour les autres et pour elle-même. Son mantra ? « Trouvez votre bonheur. »

null

@nikkyjmm

Originaire de Pékin, Xiaomeng Jia a pour devise « soyez votre propre soleil et votre propre énergie ». Première femme chinoise à avoir terminé les six marathons les plus célèbres de la planète : Boston, Chicago, New York, Londres, Berlin et Tokyo. Xiaomeng voit la course à pied comme un moyen de découvrir le monde. (Et on peut dire que ça marche).

null

@smile.runner

Qualifier Yoon Young d'athlète sérieuse serait un euphémisme. Ceinture noire de judo, elle a participé aux six principaux marathons mondiaux, ainsi qu'à plusieurs ultras, dont le marathon du désert de Gobi (250 km). Son objectif « Oser le défi » ? Garder le sourire tout au long d'un ultramarathon de 500 km.

null

@leah_yingling

Ultramarathonienne, ingénieure biomédicale et militante des droits des femmes, Leah Yingling est convaincue que « vous êtes forte, vous êtes à votre place ». Leah a terminé deux fois dans les dix premières à la Western States, la course de 160 km la plus compétitive au monde. Pour Leah, il ne s'agit pas seulement des records qu'elle battra, mais aussi des personnes qui courent à ses côtés.

Créé exclusivement pour Oser le défi.

Créé exclusivement pour Oser le défi.

S'il y a un équipement sur lequel vous pouvez compter, c'est bien celui-ci. Une étude méticuleuse, une innovation fondée sur les connaissances, une technologie qui façonnera nos collections à venir.